Informations diverses

Il reste quelques traces des murs de ce petit château, intégrés à une construction plus récente.

Différentes écritures :
Au fil du temps, le nom a pu changer ou s'écrivait différemment selon la langue utilisée (latin, roman, occitan,..). Voici d'autres écritures ou appellations trouvées :
Morers

Sources d'information :
- Plan du cadastre napoléonien de 1830 (Archives départementales de la Lozère).
 
- Château Féodal et Ruine Médiévale partage avec nous, de façon fort plaisante, la visite des lieux par le Chevalier Dauphinois en 2006.
 
- L'Administration Royale dans la sénéchaussée de Beaucaire au temps de Saint-Louis (par Robert Michel / éd. librairie Alphonse Picard et Fils, Paris / 1910 / p. 343)
Robert Michel y cite le château comme existant au XIIIe siècle. Il en parle également en pages p. 178 et p. 455 sous le nom latin de Morers.
 
- Les châteaux de l'évêque de Mende dans la vallée du Lot en Gévaudan (XIV-XIVe siècles) (Article par Isabelle Darnas / dans Archéologie du Midi Médiéval / Tome 11 / 1993 / p. 45)